Arts visuels - Prix Occitanie-Médicis

Naomi Maury

Naomi Maury

10/10/2022 / 06/01/2023
Début de résidence 10/10/2022
Fin de résidence 06/01/2023

Naomi Maury naît en 1991 à Bédarieux. Elle étudie à l’école supérieure d’art d’Annecy Alpes et dispose ensuite d’un atelier à l’ADERA Décines, à Lyon.

En 2019, elle part en résidence en Thaïlande avec le soutien de l’Institut Français et l’ambassade de France. Puis expose pour la biennale de Lyon à l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne. Fin 2020, elle est en résidence en Islande grâce au programme d’Artistes en résidence, l’Ambassade de France en Islande et Nylo Museum. Suite à cette résidence, elle expose à L’Assaut de la menuiserie (Saint-Etienne) pour sa première exposition personnelle.

Dernièrement elle reçoit le prix des Amis du musée des Abattoirs de Toulouse où elle expose un environnement activable par une performance. En 2022, elle est en résidence au CEMES, CNRS à Toulouse avec des chercheurs en physique et chimie sur la matière, où elle va exposer à la rentrée. Cette même année, elle expose avec Damien Fragnon à Mécènes du Sud Montpellier. Elle vit et travaille à Sète.

Les environnements sensoriels immersifs de Naomi Maury s’attachent à interconnecter des éléments de factures diverses et convoquent la figure du cyborg, hybride de machine et d’organisme vivant, qui permet de dépasser les frontières rigides entre vivants et non-vivants, et milite pour une coexistence multi-espèces coopérative et non-discriminatoire.

Durant la résidence à la Villa Médicis elle va mener des recherches sur la protection de l’armure des gladiateurs, le soin, les espèces humaines et non humaines abîmées, atrophiées, restreintes, disparues de l’Antiquité. En particulier sur la figure de Valeria Lucunda, une des rares femmes gladiatrices. Son projet intitulé « Les cyborgs de l’Antiquité » va lui permettre de s’emparer du passé pour réinventer d’autres possibles laissant une place au soin, et à l’interdépendance vitale inter-espèces. Afin d’engager de nouvelles sculptures exosquelettes et des dessins de symbioses pour un futur film.

 

 

 

 

A song for a phantom limbs                                                             

 

 

 

 

 

 

Pipeland low optimality 3

 

 

 

© Portrait : Elise Ortiou Campion
© Photos des oeuvres : Naomi Maury

A propos du Prix Occitanie  – Médicis

Créé en 2018 par la Région Occitanie en partenariat avec l’Académie de France à Rome – Villa Médicis, le Prix Occitanie – Médicis consacré à la jeune création contemporaine vise à développer le rayonnement à l’international des talents d’Occitanie en les accueillant à la Villa Médicis pour un séjour de recherche et de création de plusieurs mois. Ce prix attire chaque année une centaine de candidats et candidates – artistes plasticiens et visuels – désireux de profiter de l’opportunité qu’offre une résidence au sein d’un lieu emblématique de la création artistique en Europe, au contact d’autres artistes issus d’horizons et de disciplines variés. Chaque année, la sélection du lauréat ou de la lauréate du Prix Occitanie – Médicis s’opère sur dossier de candidature et sur audition des candidats présélectionnés qui exposent chacun leur projet devant un jury composé de représentants de la Région, du directeur de la Villa Médicis et d’experts associés.