Compositeur

Marta Gentilucci

Marta Gentilucci

2021-2022
2021-2022

Née en 1973 à Gualdo Tadino (Italie), Marta Gentilucci est compositrice.

Marta Gentilucci a effectué des études de chant en Italie et de composition en Allemagne avec Marco Stroppa. Elle est docteur en composition de l’Université d’Harvard aux États-Unis avec Chaya Czernowin et Hans Tutschku.

Elle a été en résidence à l’Ircam, à l’Experimentalstudio des SWR et au studio d’électronique de l’Akademie der Künste de Berlin. Sa musique a été jouée internationalement et sa musique électronique a été sélectionnée par le Seoul International Computer Music Festival, le New York City Electroacoustic Music Festival, et par plusieurs éditions de l’International Computer Music Conference (ICMC). Marta reçoit de l’ICMC le « Best Paper Award » en 2018, et le « Best Piece – Regional, Europe » en 2019. En 2018-2019, elle était pensionnaire du Harvard Radcliffe Institute (États-Unis).

Parmi ses activités les plus récentes, l’Ircam et les Neue Vocalsolisten lui commandent deux nouvelles pièces pour voix et l’électronique, toutes deux créées lors du Festival MANIFESTE (Paris, 2020) puis présentées au Festival ECLAT (Stuttgart, 2021).

Le projet que Marta Gentilucci mène à la Villa Médicis la conduit à réaliser une installation sonore-visuelle avec la photographe américaine Susan Meiselas. Ce projet collaboratif naît du désir de créer l’image d’un corps de femme vieillissant, vu au travers de nos yeux et de notre écoute, sous la forme de « cartographies du corps » – traçant une carte de la peau, des rides, des expressions qui parlent d’une vie vécue, encore pleine d’énergie et de possibilités.

 

© Daniele Molajoli