Peintre / Plasticien

Apolonia Sokol

Apolonia Sokol

2020-2021
2020-2021

Née en 1988 à Paris, Apolonia Sokol est peintre.

Apolonia Sokol est une artiste peintre figurative française d’origine danoise et polonaise. Elle grandit dans le quartier populaire de Château Rouge au sein du théâtre parisien Le Lavoir Moderne, dans lequel ses parents accueillent un grand nombre d’intellectuels, écrivains, poètes et réfugiés. Elle y accueillera plus tard différentes figures du féminisme avec qui elle nouera une amitié durable, notamment Oksana Shachko, dont elle a fait plusieurs portraits.

Après son diplôme de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, Apolonia Sokol part vivre aux États-Unis et s’installe à New York où elle travaille dans les ateliers du peintre Dan Colen. Elle s’installera plus tard à Los Angeles où elle nouera des amitiés avec des artistes tels que Elizabeth Peyton ou Henry Taylor, qui peint son portrait.

De retour à Paris, Apolonia Sokol expose son travail en 2016 à Copenhague à la galerie Andersens’s Contemporary, puis à Istanbul à la galerie The Pill en 2018. Le travail d’Apolonia Sokol a été exposé dans le cadre de projets institutionnels, tels que les expositions : Tainted Love / Club Edit à la Villa Arson en 2019 (commissariat de Yann Chevallier), Aux sources des années 1980, au musée de l’Abbaye Sainte-Croix, Sables d’Olonne, en 2019 (commissariat d’Amélie Adamo), Mademoiselle au Crac Occitanie en 2018 (commissariat de Tara Londi), Tainted Love, exposition inaugurale du Comfort Moderne en 2017 (commissariat de Yann Chevalier), Peindre, dit-elle au musée des beaux-arts de Dole en 2017 (commissariat de Julie Crenn). Sa prochaine exposition, Possédés, se tiendra au MOCO à Montpellier en 2020 (commissariat de Vincent Honoré).

Elle est sélectionnée pour le prix Emerige en 2018 et lauréate du prix Antoine Marin.
HBO & Danish Documentary produisent un documentaire sur le parcours de l’artiste, réalisé par Lea Glob qui la suit depuis près de dix ans.
Apolonia Sokol est représentée par la galerie The Pill.

Le projet qu’elle mène à la Villa Médicis s’articule autour et en hommage à la figure d’Artemisia Gentileschi.

Actualité
Exposition « Conversation Piece | Part VII, Verso Narragonia » à la Fondazione Memmo jusqu’au 1er juillet 2021