Arts plastiques

Bocar Niang

Bocar Niang

2022-2023
2022-2023

Bocar Niang est né griot d’une famille de griots en 1987 à Tambacounda au Sénégal. Titulaire d’un master en arts et cultures à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar puis à l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy,
il développe actuellement une thèse de recherche et création artistique au sein du programme doctoral RADIAN.

Fondateur du Musée griot au Sénégal et de ses antennes en France, il est également directeur artistique du Festival Tamba Jeunes Talents au Sénégal depuis 2008 et du Nekalante Festival en France depuis 2018.

Son travail mêle oralité, installation, écriture, sculpture, film, vidéo et musique. Il a été présenté au Centre Pompidou, Palais de Tokyo, Fondation Ricard, Biennale de Dakar, Biennale de Cenon et au
Ygrec-Ensapc.

Le projet qu’il mène à la Villa Médicis s’articule en deux volets. La production, d’abord, de performances orales et d’installations sonores visant à développer les récits d’objets, d’œuvres et à fortifier les liens entre individus, mobilités, leurs contextes et territoires à travers des lectures plurilingues, des podcasts, des déclamations d’écrits et la création d’œuvres sonores sur les collections, paysages ou légendes de la Villa Médicis et de la ville de Rome.

La réalisation, ensuite, d’une série de sculptures intitulée Baby foot, composée de 44 dessins et modélisations d’individus. Les personnages de la série de sculptures sont issus de France, d’Italie – dont des figures emblématiques telles que Pline l’ancien, Ferdinand de Médicis, Michel-Ange et Giovanni Boccace – d’Afrique et du reste du monde.

 

 

© Bocar Niang