L’altro lato de Philippe Gronon

FotoGrafia, Festival internazionale di Roma Né en 1964, Philippe Gronon vit et travaille à Malakoff (France). Il a été pensionnaire à l’Académie de France à Rome en 1994-1995. Au milieu des années 1980, il fait un choix qui gouverne depuis l’ensemble de son œuvre. Il travaillera à la chambre selon un principe sériel strict, cadrant au plus près, de manière frontale, des objets généralement plans. Il tirera ensuite ses images en portant une attention minutieuse à la qualité de « la définition pour diminuer la part d’interprétation subjective, intensifier la présence de l’objet à l’image », et les montera sur une plaque d’aluminium détachée du mur de quelques centimètres. Il adoptera des dimensions le plus proche possible de la taille réelle des objets. Ses photographies se caractérisent donc par une adéquation entre l’objet représenté et l’image de cet objet ou plutôt par une identification entre la surface de l’objet tel qu’on le trouve dans le monde et la surface de l’objet que constitue l’image photographique. Il s’agit d’un processus de duplication plate qui opère par un « infime décalage », notamment du fait de l’aplatissement radical que constitue la photographie par rapport aux épaisseurs – même très petites – des objets de la réalité quotidienne. En 2005, Philippe Gronon inaugure la série Versos en photographiant les revers de tableaux conservés dans des musées ou chez des collectionneurs privés. La relation entre le verso et le recto, qu’énonce le titre de l’œuvre, installe une tension féconde entre ce que l’on voit et ce que l’on imagine. Mais ce qui vaut d’abord, c’est ce que l’on voit, une image qui devient une œuvre d’art en prenant en compte les différents éléments qui permettent ordinairement à une œuvre d’être présentée sur un mur (cadre, accroches, renforts) – avec les éléments aussi qui témoignent de la vie et des vicissitudes de cet objet (salissures, réparations, étiquettes). Comme dans nombre de séries antérieures de cet artiste, la photographie interroge ici les moyens et les techniques de l’art dans son histoire, elle prend en charge sa propre préhistoire – en la retournant. Á l’occasion de l’ouverture de FotoGrafia, Festival internazionale di Roma , en collaboration avec Marco Delogu, projection des diaporamas Petites histoires de Agnès Geoffray, pensionnaire le 23 septembre de 18h30 à 20h30, jardins à la Villa Médicis Teatro delle esposizioni ” Les Petites histoires sont deux diaporamas conçus de façon autonome et qui pourtant coexistent, mêlant textes et images. Des fragments d’histoires et d’Histoire à recomposer. Des paysages, des zones d’occupations, à réinventer. ” s.t. foto libreria galleria à l’occasion de FotoGrafia Festival Internazionale di Roma et de l’exposition L’altro lato du photographe Philippe Gronon a l’honneur de vous inviter mercredi 22 septembre, entre 19h30 et 22h00 au booksigning du livre : Philippe Gronon L’objet de la photographie Mamco, 2010, anglais/français, textes de Catherine Perret et Éric de Chassey via degli Ombrellari, 25 Rome 00195 T./F. +39 06 6476 0105 [email protected] www.stsenzatitolo.it Info public exposition L’altro lato de Philippe Gronon T. +39 0667611 Horaires et tarif 13h00 – 19h00 [continu – lundi fermé] Entrée 5 euros [plein tarif ] – 3 euros [réduit] 9 euros [billet cumulatif pour l’exposition et la visite des jardins]. Entrée gratuite pour les moins de 10 ans. Académie de France à Rome – Villa Medici Viale Trinità dei Monti, 1 00187 Rome Métro: A-Spagna / Bus: 117-119 En collaboration avec FotoGrafia, Festival internazionale di Roma.