ECCO – Exposition des pensionnaires

Exposition annuelle des pensionnaires de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis

18 juin – 8 août 2021
Commissaire : Laura Cherubini

ECCO : l’exposition des pensionnaires de l’Académie de France à Rome prend cette année la forme d’une exclamation enthousiaste qui restitue et prolonge le travail d’une année à la Villa Médicis. Présentée du 18 juin au 8 août 2021 sous le commissariat de Laura Cherubini, l’exposition réunit les réalisations des seize artistes, créateurs et chercheurs à l’issue d’une année de résidence de création, d’expérimentation et de recherche à la Villa Médicis.

Résolument pluridisciplinaire, ECCO met en lumière l’articulation entre créations individuelles et projet collectif, et tisse des liens inattendus entre les disciplines représentées, de la peinture à la sculpture en passant par la photographie, l’architecture, la création sonore, l’histoire et la théorie de arts, la composition musicale, les arts plastiques et la littérature.

La singularité de cette édition 2021 réside dans la rencontre féconde entre seize personnalités et autant de langages artistiques, qui s’est matérialisée en une revue collective développée tout au long de l’année de résidence et qui constitue aujourd’hui l’un des points d’entrée de l’exposition. Ce projet choral conçu par les pensionnaires à l’automne 2020 a pris la forme d’une publication numérique mensuelle (ecco-revue.com) qui accueille des contributions aux formes les plus diverses : vidéos, textes, traces sonores, photographies, dessins. Imaginée sous une forme libre et expérimentale, la revue se déploie en sept numéros prenant chacun pour thème un mot brut qui évoque un son et/ou une forme comme prétexte à une réflexion.

L’exposition de fin d’année s’inscrit dans ce contexte collaboratif à travers lequel les pensionnaires ont donné corps à une « communauté provisoire », pour reprendre les termes de la commissaire Laura Cherubini. La mise en espace de chacun des projets – certains pensés en résonance avec la revue et d’autres autonomes -, donnera à voir d’autres reliefs de la création contemporaine.

L’exposition ECCO sera accompagnée d’un livre d’artistes rassemblant une sélection de travaux des pensionnaires de l’Académie de France à Rome. L’ouvrage sera disponible en vente à la Villa Médicis.

 

Les seize pensionnaires de la promotion 2020-2021 :

Noriko Baba, compositrice, Paris

Coralie Barbe, restauratrice, Paris

Adila Bennedjaï-Zou, documentariste sonore, Paris

Simon Boudvin, artiste, Bagnolet

Gaylord Brouhot, historien de l’art, Paris

Anne-James Chaton, auteur, Paris

Mathilde Denize, plasticienne, Paris

Alice Dusapin, éditrice et chercheuse indépendante, Lisbonne

Fernando Garnero, compositeur, Paris

Alice Grégoire et Clément Périssé, architectes, Rotterdam

Félix Jousserand, écrivain, Montpellier

Jacques Julien, sculpteur, Paris

Estefanía Peñafiel Loaiza, artiste, Paris

Georges Senga, photographe, Lubumbashi/Maastricht

Apolonia Sokol, peintre, Paris


 

La commissaire

Laura Cherubini, commissaire de l’exposition ECCO, est historienne de l’art, critique et commissaire indépendante. Élève de Giulio Carlo Argan et de Maurizio Fagiolo dell’Arco, Laura Cherubini devient en 1992 titulaire de la chaire d’histoire de l’art contemporain à l’Académie Brera de Milan. De mars 2011 à décembre 2017, elle est vice-présidente du musée MADRE à Naples. En mars 2019, en tant que directrice du musée MACTE (Musée d’art contemporain de Termoli), elle est chargée de l’ouverture du musée avec les œuvres du Prix Termoli, dont elle assure désormais le commissariat de la 62e édition. En tant que critique d’art, elle collabore avec des quotidiens et des revues spécialisés, notamment Flash Art (Italie et international).

En 1990, elle est la commissaire du pavillon italien à la Biennale de Venise et remporte le Prix Carluccio pour les jeunes critiques. En 1993, elle assure le commissariat de l’exposition Macchine della pace à la Biennale de Venise. De 2005 à 2007, elle est responsable du programme pour l’art contemporain auprès de l’ING-Calcografia Nazionale, à Rome. Elle a été membre des jurys du Bureau italien du PS1-MoMA, du Premio Nazionale per la Giovane Arte (acquisition du premier groupe d’œuvres pour le MAXXI), du Prix Furla, du Prix New York, du Prix du Musée de Lugano, du Prix ACEA. Elle a fait partie de la commission du Prix Maretti à La Havane, à Cuba, pendant deux éditions et a été commissaire des expositions correspondantes. Elle est actuellement membre de la commission du Prix Rotary-Brera à la MIART (foire internationale d’art moderne et contemporain à Milan). Auparavant enseignante aux universités La Sapienza et LUISS, Laura Cherubini a publié en 2020 le volume Controcorrente. Les grands solitaires de l’art italien. Boetti, De Dominicis, Fabro, Mauri, Pisani, Marisa Merz, aux éditions Marinotti.

 

Télécharger le communiqué de presse


L’Académie de France à Rome – Villa Médicis remercie ses mécènes et partenaires :

Mécène principal
AMUNDI ASSET MANAGEMENT

Mécènes
ACADÉMIE DES BEAUX-ARTS, FONDATION LOUIS ROEDERER, FONDATION JEAN-LUC LAGARDÈRE

Avec le soutien de
FONDS DE DOTATION ÉLYSÉES MONCEAU, GROUPAMA ASSICURAZIONI, CULINARIES, CLUB CRIOLLO, FATAMORGANA, CERCLE DES BIENFAITEURS

Partenaire média
INSIDE ART