Écrivain

Marielle Macé

Marielle Macé

2021-2022
2021-2022

Née en 1973 à Paimboeuf (France), Marielle Macé est chercheuse et écrivaine.

Directrice de recherche au CNRS et directrice d’études à l’EHESS (Paris), Marielle Macé est également professeure invitée à Chicago, New York (NYU), Berkeley, et a été auteure associée au Théâtre des Amandiers.

Ses livres (essais, poèmes) prennent la littérature pour alliée dans une pensée et une mise en débat des formes de la vie — vie sociale, vie commune, vies précaires, paysages vulnérables. Parmi ses publications : Styles. Critique de nos formes de vie (Gallimard, 2016), « Nous » (dir., Critique, 2017), Sidérer, considérer. Migrants en France (Verdier, 2017), « Vivre dans un monde abîmé » (dir., Critique, 2019), Nos cabanes (Verdier, 2019), Parole et pollution (AOC, 2021).

Le projet d’enquête et d’écriture qu’elle mène à la Villa Médicis, intitulé La Vie poreuse, entend prendre autour de Rome le pouls du fleuve et des vies qui s’y frottent : observer ce qui a lieu lorsque l’on défend des zones humides, que l’on rouvre des rivières urbaines, que l’on tente de désimperméabiliser les sols ou de désenfouir des mémoires, et s’appuyer jusque dans la pensée et dans l’écriture sur des phénomènes d’infiltration, de liaison et de percolation — car la vie poreuse réclame une parole, qui l’irrigue à son tour et verse pour de bon dans les paysages.