Historien de l'art

David Sanson

David Sanson

2013-2014
2013-2014

David Sanson
Période: 2013-2014
Profession: Historien de l’art Après avoir exercé pendant 15 ans le métier de journaliste (à la rédaction en chef des revues Classica, puis Mouvement, ainsi que sur France Musique, principalement), David Sanson, né en 1970, poursuit un triple parcours d’auteur, de musicien et de conseiller artistique (du festival Santarcangelo dei Teatri, jadis au Collège des Bernardins, à Paris, aujourd’hui). Dans la collection Classica des éditions Actes Sud, il a fait traduire et préfacé le premier livre en français consacré au compositeur Arvo Pärt, et fait paraître un essai biographique consacré à Maurice Ravel ; il a également participé, chez Robert Laffont, aux ouvrages collectifs Tout Bach et Tout Mozart, ainsi qu’à la réédition en cours du Dictionnaire du rock de Michka Assayas. Il a signé plusieurs textes, notamment de fiction, pour des catalogues de plasticiens (Marie-Jeanne Hoffner, Julien Sirjacq, Rainier Lericolais). Parallèlement, il poursuit son activité de musicien avec son projet That Summer . Dans son projet de recherche pour la Villa Médicis, à la lumière de son expérience de programmateur et de chroniqueur, mais aussi à la lumière des polémiques ayant entouré l’admission à la Villa Médicis, en 2010, des musiciens Claire Diterzi et Magic Malik, David Sanson compte s’interroger sur les raisons de la désaffection dont fait aujourd’hui l’objet la musique dite « contemporaine », en particulier en France. Cet essai, qui tient davantage de la chronique littéraire que de la démonstration musicologique, ne compte produire un constat – au confluent de l’histoire de la musique, de l’esthétique et de la sociologie des institutions culturelles – que pour mieux réfléchir aux possibilités de le dépasser.