Sortie de Studiolo n°16

Studiolo est la revue annuelle d’histoire et théorie des arts de l’Académie de France à Rome — Villa Médicis. Elle constitue un espace ouvert aux recherches les plus actuelles qui occupent l’histoire de l’art, tant dans ses objets que dans ses méthodes. Elle s’intéresse plus particulièrement à la production des images et aux échanges artistiques entre l’Italie, la France et l’Europe, de la Renaissance à nos jours. Chaque numéro comporte un Dossier thématique, ainsi que trois rubriques : Varia, ouverte aux propositions hors thème ; Débats, consacrée à l’historiographie et aux comptes rendus approfondis d’ouvrage ; Villa Médicis, histoire et patrimoine, portant sur l’histoire de l’Académie de France à Rome ainsi que sur les activités et les chantiers de restauration suivis par le département d’histoire de l’art. Enfin, dans Champ libre, Studiolo ouvre ses pages aux propositions des pensionnaires de l’année en cours.


Studiolo n°16

Dossier thématique : La main de l’artiste

Dans ces murs voués aux merveilles
J’accueille et garde les ouvrages
De la main prodigieuse de l’artiste,
Égale et sans rivale de sa pensée.
L’une n’est rien sans l’autre.
(Paul Valéry)

Le numéro 16 s’intérèsse à tous les enjeux conceptuels autour de la main de l’artiste dans une perspective aussi bien historique qu’historiographique sans négliger les questions de style et d’attributions.

 

Édito : « Di mano in mano »

La Main gauche, anciennement dite La Main de Michel-Ange, conservée au Victoria and Albert Museum à Londres, interroge l’historien de l’art à plusieurs égards. L’étrange fragment en terre cuite représentant une main tronquée au niveau du poignet se dresse sur ses propres doigts serrant une draperie ou un objet indéterminé. S’il est largement tributaire du vif intérêt qui se répand à la Renaissance pour l’étude des éléments anatomiques dissociés, il incarne aussi la fascination qui mena certains artistes à singer le style de leurs maîtres, comme le fit Bartolomeo Passerotti dans un dessin longtemps considéré une étude de main de Michel-Ange, le maître aux divinissime mani.

Témoignage d’une vénération qui rappelle le culte des reliques, ce fragment de main, qui a pu servir à son tour de modèle au même titre que les vestiges antiques ou les moulages en plâtre peuplant les fonds d’atelier, s’enrichie d’une autre valeur. Il incarne à lui-même la question de la main qui crée, qui donne vie et corps à la matière, qui, à elle toute seule, est capable de porter l’idée même de style (la maniera) ; autant de questions traitées par les auteurs qui ont contribué à ce numéro thématique.

Initialement prévu pour 2020, le numéro 16 de Studiolo est le fruit d’un passage de témoin concernant à la fois la direction de la revue et du département d’histoire de l’art, et la direction de l’Académie de France à Rome. Avec un comité de rédaction élargi, la revue souhaite réaffirmer son attention aux perspectives novatrices de l’histoire de l’art ainsi qu’aux dialogues entre époques et entre disciplines, qui ne cessent de se nouer à la Villa Médicis.

 

Studiolo n° 16 – 2019

La main de l’artiste
Académie de France à Rome – Villa Médicis
208 pages
21,5 x 28,5 cm
29 €
ISBN 978-88-89300-03-9
ISSN 1635-0871
Sommaire en pièce jointe

Réservation pour la vente par correspondance ou le retrait à la Villa Médicis : [email protected]

Découvrez tous les numéros de Studiolo.

 

Image : Anonyme, La main de Michel-Ange, c. 1580, sculpture en terre cuite, Londres, Victoria & Albert museum, inv. n. 4104-1854