Autres événements
07 Septembre 2017

Les jeudis de la Villa | 23 novembre

19h
Le corps des femmes dans l’art sacré
Conférence de Lucetta Scaraffia

Dans l’art sacré chrétien occidental, le corps féminin constitue à la fois un danger qu’il faut neutraliser et un symbole qu’il faut glorifier car intermédiaire sacré indispensable pour l’Incarnation. Toutes les images féminines sont donc touchées par cette contradiction, difficile à surmonter mais qui a permis de splendides oeuvres d’art. Si la force bouleversante de la nudité féminine apparaît pour la première fois chez les Madones du lait médiévales, avec la Renaissance le corps des Vierges devient toujours plus humain et sexué. Puis, après le Concile de Trente, la hiérarchie ecclésiastique met en oeuvre un contrôle des images qui restreint le corps féminin à un éventail de possibilités limitées, excluant les sensations érotiques tout comme la sacralisation du corps maternel de Marie. Une lecture historico-anthropologique de ces images permet de mettre en lumière le rôle symbolique exercé par les femmes dans ces sociétés, et de mieux comprendre la condition féminine dans l’histoire.
Lucetta Scaraffia, historienne, travaille principalement sur l’histoire des femmes et l’histoire du christianisme, et plus particulièrement sur la religiosité féminine. Elle a publié sur ces sujets de nombreux ouvrages. Lucetta Scaraffia est membre du Comitato nazionale di bioetica et Consulteur du Conseil Pontifical pour la nouvelle évangélisation. Elle est éditorialiste de Il Messaggero et de l’Osservatore Romano, et coordonne le mensuel Donne, Chiesa, Mondo.

20h30
Le dessin d’humour, de la préhistoire à nos jours
Rencontre avec Voutch

Le dessin d’humour a joué un rôle prépondérant dans le développement des sociétés humaines. C’est la conclusion étonnante à laquelle sont parvenus plusieurs scientifiques de renom, mettant en commun le résultat de leurs fouilles archéologiques et aidés en cela dans leurs recherches par de nouvelles technologies tout à fait révolutionnaires telles que le traçage laser des acides aminés ou la reconstitution 3D d’odeurs corporelles, vieilles de plusieurs milliers d’années.
Le dessin d’humour aurait donc été un catalyseur culturel hyper puissant, forgeant grâce au rire – complice, donc unificateur – l’identité propre de chacune des grandes civilisations qui nous ont précédé, des turbulentes tribus celtes d’Irlande aux mayas du Mexique, des Inuits aux peuples de Mésopotamie.
Il est donc temps de faire un point complet sur ces avancées aussi nouvelles que spectaculaires, qui remettent en question la plupart de nos certitudes dans ce domaine, et en particulier cette célèbre citation d’Oscar Wilde : « le rire est le propre de l’homme anglais. »
Voutch est un dessinateur d’humour dont les dessins apparaissent régulièrement dans de nombreux magazines français.
Il a publié 9 albums de dessins d’humour, dont le dernier, Tout se mérite (Cherche midi éditeur), est sorti en 2013.

Illustration: Extrait de l’album Chaque jour est une fête (le cherche midi), publié en 2004 et réédité en 2014

S’inscrire à l’événement Facebook

Partager