23 Janvier 2018

Les jeudis de la Villa | 17 mai

18h00
Appels de pieds et coups de genoux : autour de MEDUSA, bijoux et tabous
Discussion entre Anne Dressen et David Douard, pensionnaire de l’Académie de France à Rome

Anne Dressen est commissaire d’exposition au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Ses expositions et ses écrits interrogent les pratiques artistiques officieuses ou périphériques au regard des beaux- arts traditionnels, notamment autour du son, du clip vidéo, de la copie et de la reproduction, de l’artisanat, du décoratif, ou du pornographique. Sa dernière exposition, MEDUSA, Bijoux et tabous (2017) portait sur le bijou comme objet signifiant souvent décrié du point de vue de l’art.
Lors de leur conversation avec David Douard, ils aborderont, notamment et autour de quelques pratiques et projets spécifiques, la question du mineur et sa relation au conservatisme, ainsi que le concept, éminemment contemporain, de fluidité.

 

19h00
Tout ce qu’on peut faire en Italie / Tutto quello che non si può fare in Francia
Rencontre avec Inga Sempé, designer, invitée par la pensionnaire de l’Académie de France à Rome Claire Lavabre

Inga Sempé est une designer française née à paris. Elle est diplômée en 1993 de l’Ensci (École Nationale Supérieure de Création Industrielle à Paris). Ancienne pensionnaire de la Villa Médicis à Rome, de 2000 à 2001, elle travaille en tant que designer indépendante depuis 2000. Elle a commencé à collaborer avec les entreprises italiennes Cappellini et Edra. Celles-ci seront suivies d’autres sociétés françaises, japonaises, italiennes ou scandinaves telles que Hay, Ligne Roset, Wästberg, Alessi, Luceplan, Mutina, Roros, Moustache, Svenskt Tenn, Gärnäs… Cette année, une rétrospective lui a été consacrée à la Villa Noailles sous le nom de « Tutti Frutti », à l’occasion de la douzième édition du festival Design Parade. Inga Sempé viendra présenter son travail ainsi que les études préalables aux objets réalisés depuis plus de quinze ans.

 

20h30
Concert de l’Ensemble Orchestral Contemporain
Centre de recherche et de création artistique, la Casa de Velázquez Académie de France à Madrid accueille chaque année – à l’instar de la Villa Médicis – une quinzaine d’artistes en résidence. En mai 2018, Joan Magrané Figuera et Didier Rotella, tous deux compositeurs membres de la Casa de Velázquez, confieront leurs oeuvres en première à Daniel Kawka et l’Ensemble Orchestral Contemporain (EOC). Au programme de ce concert, conçu conjointement par l’EOC et la Casa de Velázquez, leurs pièces côtoieront de grandes oeuvres du XXe siècle de Daniel D’Adamo et Iannis Xenakis.
L’Académie de France à Rome Villa Médicis, à travers les Jeudis de la Villa, ne pouvait manquer de faire écho à cette ode à la création musicale !

 

©Wastberg, Inga Sempé, 2015

Partager