Autres événements
01 Septembre 2016

Les Jeudis de la Villa | 15 septembre

19.00 et 19.30 Venerdì (les autres)
spectacle de danse de la compagnie MK

Robinson Crusoe est perdu dans un paysage inhabité jusqu’à ce que la rencontre avec l’ « autre » le pousse à une réinvention totale de soi-même , comme cela arrive dans le roman de Michel Tournier, Vendredi ou les limbes du Pacifique. De la même façon, la chorégraphie est surtout un acte d’apprentissage par rapport à un « extérieur » dont on fait l’expérience incessante. La danse se définit telle quelle lorsqu’elle permet à une autre danse d’exister : c’est simplement un langage adopopté pour la rencontre, qui maintient toujours vivant le moment de l’échange.

Michele Di Stefano a participé à la scène musicale punk-new wave des années 80 pour ensuite construire un projet autodidacte de recherche corporelle avec la création de la compagnie Mk qui produit des performances, chorégraphies et recherches sonores. En 2014, la Biennale de Venise lui décerne le Lion d’argent pour la Danse.

Dans le cadre de Short Theatre


coréographie : Michele Di Stefano, adapté de Robinson (2014)/ avec: Philippe Barbut, Biagio Caravano, Francesco Saverio Cavaliere, Andrea Dionisi, Laura Scarpini, Loredana Tarnovschi/ musique: Lorenzo Bianchi Hoesch/ set: Luca Trevisani/ Lumières : Roberto Cafaggini

20h30 Modifications. Une soirée poétique italo-française
rencontre avec Jean-Marie Gleize , Marco Giovenale , Michele Zaffarano , Luigi Magno et Andrea Cortellessa

La rencontre analyse l’état actuel de la poésie et du roman en France et en Italie à partir de l’ouvrage de Michel Butor La modification (1957) dont le titre fait référence au changement que certains textes tentent d’opérer sur les formes et les conventions de la littérature.

Jean-Marie Gleize est une des figures clef de ce domaine de recherche, promoteur d’une méditation dite « prose en prose » ou « post-poésie » qui prend la forme d’une enquête narrative discontinue. Les poètes Marco Giovenale et Michele Zaffarano participent à la tentative de relier les recherches en cours sur les deux versants des Alpes, aussi grâce à un important travail de traduction. Luigi Magno, professeur de littérature française, offre une précieuse contribution critique à la reconstruction de ce paysage littéraire. C’est Andrea Cortellessa, écrivain, critique et chercheur, qui conduira le publique dans ce voyage entre Paris et Rome, entre poésie et prose, entre la parole et tout le reste.

Entrée gratuite
dans la limite des places disponibles

Rencontres en italien traduite en français ou en français traduite en italien.

spectacle de danse de la compagnie MK
coréographie : Michele Di Stefano, adapté de Robinson (2014)
avec : Philippe Barbut, Biagio Caravano, Francesco Saverio Cavaliere, Andrea Dionisi, Laura Scarpini, Loredana Tarnovschi musica: Lorenzo Bianchi Hoesch
set: Luca Trevisani
Lumières : Roberto Cafaggini

Partager