Villa Aperta VIII: Calling for a New Renaissance | 7-9 Juin 2018

RONE – XAVIER VEILHAN ET JOAKIM
PEDRO WINTER JACQUES ET MYD (French waves)
FRED FRITH & Gao Xingjian – BRIGITTE
AGENTS OF TIME – TIGER & WOODS
FLAVIEN BERGER- L’IMPERATRICE
ALVIN CURRAN – NSDOS
JULIEN RIBOT

Mediapartnership
ARTE | LES INROCKUPTIBLES

Reservez vos places
S’inscrire à l’événement Facebook

Billet jour: 15 € + dp
Pass 3 jours: 30 € + dp

L’Académie de France à Rome et sa directrice Muriel Mayette-Holtz ouvrent les portes de la Villa Médicis pour la huitième édition du festival de musiques actuelles Villa Aperta, Calling for a New Renaissance. Trois jours, du 7 au 9 juin 2018, avec un line-up pointu élaboré par Cristiano Leone, allant de la musique électro à la pop, des sonorités rock aux rythmes endiablés du disco, et ce jusqu’au milieu de la nuit ; des apéritifs en musique, des conférences dans l’après-midi et des projections.

De la musique donc, mais aussi des collaborations inédites et sans retenue entre musiciens, compositeurs, artistes visuels, écrivains, pour célébrer l’art, selon le format inédit en Italie conçu par Cristiano Leone en 2017. Cette année la littérature fait son entrée à Villa Aperta par l’intermédiaire du prix Nobel Gao Xingjian, poète, essayiste, peintre et dramaturge, parrain de cette huitième édition qu’il ouvrira avec sa conférence Calling for a new Renaissance qui donne son nom au festival.

« Avec Villa Aperta, l’Académie de France souhaite renforcer le laboratoire de modernité et d’innovation que la Villa Médicis représente depuis des siècles » explique Cristiano Leone. « Villa Aperta est un appel à une nouvelle Renaissance, une invitation à l’audace collective qui caractérisait cette époque. Tous les artistes de cette édition du festival se distinguent par leur envie d’expérimenter, de mélanger les arts, de changer le monde à travers la culture ».

 

Jeudi 7 Juin
Le premier jour du festival est un véritable hommage à Rome. Personnification de la figure de la Muse, source d’inspiration des artistes, la Ville de Rome est le fil rouge de la programmation : de la conférence de Gao Xingjian, réalisée en partenariat avec la Libreria Stendhal – Librairie française de Rome, au live de Alvin Curran, américain et romain d’adoption, accompagné de la Banda della Scuola Popolare di Musica di Testaccio ; du duo Tiger & Woods avec son mélange de house, de techno et de disco des années 80 , au projet inédit de concert et mapping vidéo de Julien Ribot qui transforme la Villa Médicis en un objet non identifié siège de fantasmes, d’inspirations et d’histoires, jusqu’au concert de clôture techno de Agents of Time, trio italien au succès mondial. La soirée réserve de plus une magnifique surprise au public romain : une des plus illustres personnalités de la culture italienne présentera un dj set raffiné et festif.

Vendredi 8 juin
Pedro Winter alias Busy P, pionnier de la French touch, fondateur du label Ed Banger qui fête ses quinze ans cette année à travers une série d’évènements planétaires, ex-manager de Justice et Daft Punk, sera accompagné par deux talents de la scène française, Jacques et Myd. Dans le cadre du projet French Waves, qui retrace et célèbre 25 ans de musique électronique française à travers le monde, ils rencontreront le public au cours de l’après-midi à l’occasion d’une rencontre et d’une projection du film documentaire French Waves. Pedro Winter, Jacques et Myd monteront ensuite sur la scène de Villa Aperta.
Xavier Veilhan qui a representait la France lors de la dernière Biennale de Venise avec grand succès, proposera une installation immersive qui s’activera au rythme du concert unplugged de Joakim, qui présentera ainsi un premier live intimiste au coucher du soleil avant de prendre possession de la scène principale au cours de la soirée pour un djset élégant. Une performance inédite suivra : le poly-instrumentiste Fred Frith animera avec ses notes les peintures puissantes et mélancoliques du prix Nobel Gao Xingjian, qui seront projetés sur la façade de la Villa Médicis. Le hacker de la techno française NSDOS fera ensuite danser le public de Villa Aperta avec un live techno réalisé grâce à des machines hybrides qu’il a construit, en attendant le back to back final de la soirée entre Busy P, Jacques et Myd.

Samedi 9 juin
La troisième journée débutera sous le signe de la multidisciplinarité, de l’échange, de la transmission du savoir, à travers un programme de projections dédiées au lien entre musique électronique et art contemporain. Après l’apéritif musical au coucher du soleil, le public romain pourra découvrir la douceur et l’élégance de Brigitte. Puis, entrera en scène Flavien Berger, artiste hybride en vogue qui rassemble des influences psychédéliques et électroniques avec un résultat inattendu et éthéré. La grande conclusion en deux étapes aura lieu d’abord sous la houlette des Inrockuptibles qui, pour la soirée de clôture du festival, ont décidé d’inviter le groupe L’impératrice, transportant le public de la pop au disco aux accents cosmiques.

Le festival se conclura avec un show impressionnant de Rone, l’un des producteurs français les plus influents, qui représente une nouvelle génération de musiciens et dj français. Rone, headliner de cette édition, est défini par la critique comme un « intellectuel rêveur » et a apporté à la musique électronique française une dimension sensuelle et onirique, en offrant au public des spectacles impressionnants à travers un mélange de musique kaléidoscopique et d’images enchanteresses.

 

 

Media partnerships :

D’importants partenariats médias permettront une diffusion internationale du Festival : la chaîne franco-allemande Arte, dans le cadre du lancement de leur plateforme italienne, transmettront les soirées du 8 et du 9 en direct ; tandis que Les Inrockuptibles racontera les trois soirées sur les réseaux sociaux et sur le site de leur célèbre revue, et surtout présentera au public L’Impératrice, groupe français de disco-pop le plus en vogue du moment.

Collaborations artistiques avec les pensionnaires de la Villa Médicis

Les pensionnaires de l’Académie de France à Rome, cœur de l’institution, participent aussi au festival cette année. L’historien de la musique Maxime Guitton invite Alvin Curran, l’écrivain Boris Bergmann composera des textes qui seront mis en musique par le duo Brigitte, la designer photographe Claire Lavabre collaborera avec le chanteur Flavien Berger pour un projet inédit, le compositeur Roque Rivas introduira le musicien expérimental et improvisateur hors pair Fred Frith.

Programmation musicale

JEUDI 7 JUIN
Alvin Curran et la Banda della Scuola Popolare di Musica di Testaccio, invités par Maxime Guitton.
Julien Ribot (projet inédit de concert + mapping)
Tiger & Woods
Agents of Time

VENDREDI 8 JUIN
Joakim et Xavier Veilhan
Fred Frith et Gao Xingjian
Joakim et Xavier Veilhan
NSDOS
French Waves: Busy P, Myd et Jacques

SAMEDI 9 JUIN

Apéritif en musique
Brigitte et Boris Bergmann
Flavien Berger et Claire Lavabre
L’Impératrice invité par Les Inrockuptibles
Rone

Programmation des projections et rencontres

Pour la première fois Villa Aperta étend sa programmation en proposant un cycle de projections / rencontres autour des artistes présents lors de cette huitième édition du festival, qui se tiendra dans la salle cinéma de la Villa Médicis. Les projections auront lieu chaque jour entre 17h00 et 19h00 et seront accessibles sur réservation par mail.

Jeudi 7 juin
Rencontre avec Xavier Veilhan & projection du documentaire Le Pavillon de Xavier Veilhan de Loïc Prigent.

Le lendemain, vendredi 8 juin vous pourrez découvrir la collaboration inédite entre Xavier Veilhan et Joakim spécialement créée pour le festival.

Vendredi 8 juin
Projection du film-documentaire French Waves en présence du réalisateur Julian Starke et rencontre avec les artistes Busy P, Jacques et Myd.

Au fil des rencontres d’artistes emblématiques d’hier et d’aujourd’hui, le film de Julian Starke raconte une histoire de l’électro française à travers les yeux de la jeune génération. Il part à la recherche des racines américaines techno et house, nous fait revivre l’époque des raves illégales et retrace le destin peu commun de la French Touch, ce courant musical qui a joué un rôle déterminant pour la reconnaissance des musiques électroniques dans le monde.Mais surtout, il met un coup de projecteur sur la nouvelle vague d’artistes français, héritiers de cette histoire moderne qu’ils s’approprient à leur façon.
Plus tard dans la soirée, Pedro Winter, Jacques et Myd monteront sur la scène de Villa Aperta.

Samedi 9 juin

Projection du film Step Across the Border, introduit par Roque Rivas

De 1988 à 1990, les réalisateurs Nicolas HUMBERT et Werner PENZEL ont suivi Fred Frith de répétitions en concerts, d’interviews en moments de solitude, des États-Unis en Europe, en passant par le Japon. Au gré de ces voyages et de ces concerts, Fred Frith rencontre d’autres musiciens, parmi lesquels : René Lussier, Iva Bittová, Tom Cora, Tim Hodgkinson, Bob Ostertag et John Zorn. Tourné en noir et blanc sur pellicule 35 mm, le film cherche à épouser la forme improvisée de la musique de Fred Frith.

 

• PASS 1 JOUR • 15 € + dp
• PASS 3 JOURS • 30 € + dp
—————
Billetterie : https://bit.ly/2rh4rtY

Partager