Ce site utilise exclusivement des cookies techniques et ne recueille pas de données personnelles. En cliquant sur « J’accepte », vous consentez à l’utilisation des cookies. Pour plus d’information, cliquez ici.

Programme culturel

Tous les événements

Rencontre avec Jean-Paul Curnier et Tiziano Scarpa

Le mardi 20 janvier à 19h30, l'Académie de France à Rome présente, sur une invitation des pensionnaires Gaëlle Obiégly et Philippe Vasset, une rencontre-lecture avec le philosophe et écrivain français Jean-Paul Curnier et l’écrivain italien Tiziano Scarpa.

Ce rendez-vous littéraire s’inscrit dans le cycle « Littérature, aujourd’hui », manifestation réunissant chaque année des auteurs italiens, français ou d'autres nationalités, en collaboration avec les écrivains en résidence. Violence(s) est le thème proposé pour cette édition du cycle de rencontres.

« L’excès que cette notion convoque, intéresse la littérature. Qu’il se réfère à des actes réels, des mythes ou qu’il soit le lieu d’un déferlement, le texte littéraire s’expose avec intensité. Ecrire est en soi violence, non par ce que la phrase énonce, mais par ce qu'elle assaille : les clichés, les couples de mots ossifiés, et jusqu'à la possibilité de signifier ». Philippe Vasset et Gaëlle Obiégly

Des extraits des ouvrages de Jean-Paul Curnier et de Tiziano Scarpa seront lus par les auteurs durant la soirée.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Rencontre en français et en italien avec traduction consécutive.


Jean-Paul Curnier
Philosophe, écrivain, né à Arles en 1951, Jean-Paul Curnier est l’auteur d’essais et d’un grand nombre d’articles sur l’actualité, l'image, l'art, les media. Auteur également d'ouvrages littéraires, de pièces pour le théâtre et la danse, de films et d'installations vidéo, il est, parallèlement, conférencier et membre du comité de rédaction de la revue Lignes. Jean-Paul Curnier a publié sept livres : Montrer l’invisible. Ecrits sur l'image (Actes Sud / J. Chambon, 2009) ; Le Commerce des charmes (Le CentQuatre, 2009) ; Le Phare des eaux de la Terre (Ed. Al Dante, 2009) ; Vingt et un tours de la question (radiophonies) (Ed. Al Dante, 2011) ; Prélude Pavillon blanc (Ed. Al Dante, 2011) ; Philosopher à l’arc (Ed. Châtelet-Voltaire, 2013) ; Prospérités du désastre (aggravation II) (Éditions Lignes, 2014). 

Tiziano Scarpa
Né à Venise en 1963. En 1996, il débute sa carrière avec le roman Occhi sulla graticola (Einaudi) en français, L'Œil de vieux (Christian Bourgois, 2000). Dès lors il a environ publié vingt volumes entre romans, poésies, sages, pièces théâtrales et radiophoniques, traduits en de nombreuses langues (en français près de la maison d'édition Christian Bourgois). Le roman Stabat Mater (Einaudi, 2009) en français, Stabat Mater (Livre de Poche, 2012) a gagné les prix prestigieux Strega 2009 e Mondello 2009. Ses livres récents sont : Il mondo così com’è (avec Massimo Giacon, Rizzoli, 2014) et la récolte d'essais autobiographiques Come ho preso lo scolo (Effigie, 2014), qui analyse certains effets collatéraux de l'écriture. Il a fondé les revues Nazione Indiana et puis Il primo amore, un collectif particulièrement actif, qui actuellement édite une série de livres et qui organise des marches de milliers de kilomètres.